qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu

Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ?

Ça fait déjà un petit bout de temps que j’aurais dû faire cette critique, mais faute de temps je n’en ai jamais eu l’occasion, nombreux sont ceux qui m’avaient demandés de faire cette critique et surtout d’aller voir le film, je vais vous faire ma critique de mémoire, de toute manière j’ai le scénario bien en tête, c’est pas trop difficile !

Alors déjà, il faut présenter le film, et pas n’importe quel type de film, un film Français, et ça c’est très rare qu’on nous sorte un chef d’oeuvre mais si nous les français on excelle bien dans un domaine, c’est la comédie ! Et ici, on est servi ! On a bien sur un casting très impressionnant parce qu’en général, nos chers acteurs français ne se rejoignent jamais ( entre bons acteurs ) pour faire de bons films plutôt que des navets auxquels ils sont habitués, enfin ça, c’est mon avis mais je dois le préciser.

Pour ma part, j’ai pas arrêté de rire pendant 1h30 ! C’est vrai qu’on en parle rarement de tout ces clichés sur le racisme ! C’est vraiment un sujet qui prête à des blagues trop marrantes, et c’est parfaitement réussi, je vous raconte quand même le scénario pour ceux qui n’auraient pas vu le film : Une famille de bourgeois pur français avec 4 filles, les trois premières filles se marient avec un juif, un musulman et un chinois et les parents sont profondément raciste ! Alors je vous explique pas le délire quand la quatrième fille doit trouver un mari !

Je vous le conseille vivement, vous allez pas arrêter de rire, déjà rien que d’entendre les trois gendres chanter la marseillaise c’est du pur délire, mais alors toutes les p’tites blagues qui passent comme ça vous allez en voir par centaines. Moi ce qui m’a marqué par exemple, c’est lorsque le père, la mère et deux des filles et son mari musulman sont dans l’ascenseur, la fille est enceinte, alors ils commencent à parler du prénom du bébé, et là au départ, ils disent  des prénoms très bourgeois et très français surtout, et là pour rire, comme le père a le dos tourné, le musulman dit : ou pourquoi pas Njohbuhb ? Et là mais la tête du père vous imaginez pas, c’est à ce genre de blague qu’on se fond la gueule pendant tout le film, je vous promets que ça détend un max !

Allez gros bisous je go continuer ma culture cinématographique !

Note de l’équipe : 8/10

Publicités